Sous les remparts de Fort-de-France

img_8758-2

Avec de jolis monuments, un jardin botanique d’exception et une relative tranquillité, Fort-de-France, en Martinique, est l’une de nos plus agréables escales urbaines.

Mouillés au pied du fort Saint-Louis, impressionnante construction à la Vauban, nous découvrons une ville colorée, animée sans brouhaha. La cité est dominée par la flèche d’acier de la cathédrale Saint-Louis, un édifice dont la structure métallique nous rappelle… la tour Eiffel ? son dessinateur, Henri Picq, est, il est vrai, un contemporain de Gustave Eiffel. C’est aussi Henri Picq qui signe les plans de la bibliothèque Schoelcher : un joyau architectural qui a d’abord été présenté à Paris en 1889. Démonté, il est ensuite transporté par bateau jusqu’à Fort-de-France ! La bibliothèque porte le nom du politicien français acquis à la cause abolitionniste dans les colonies françaises au XIXe siècle. L’ombre d’Aimé Césaire plane aussi sur la ville en plusieurs endroits, le théâtre éponyme, un espace muséal, un parc et un banc en sa mémoire. Après cette découverte studieuse en trottinette, nous gagnons en bus les hauts de Fort-de-France.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Au jardin de Balata

martinique33211-janvier-2017

Sur la route de la Trace, nous reconnaissons Montmartre ; le Sacré-Cœur de Paris y est répliqué au 1/5e. Au beau milieu de la forêt tropicale, ça surprend. Le bus stoppe devant le jardin de Balata, créé en 1986 par Jean-Philippe Thoze. Plus qu’un inventaire orgueilleux de plantes, ce jardin est un espace de ravissement. On a envie d’y rêver devant la collection de broméliacées, ces bouquets feuillus, verts, rouges ou roses, qui poussent sur le tronc d’autres arbres. On s’émerveille en passant devant des anthuriums, des roses de porcelaine, des alpinia géants, des oiseaux du paradis…  autant de fleurs dans lesquelles les colibris virevoltent.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

A côté de fougères arborescentes et de palmiers royaux, dont certains culminent à 40 mètres, des pandanus se pavanent dans la lumière éclatante. Cet arbre étrange a un tronc qui fait la même largeur d’un bout à l’autre. Pour s’équilibrer, il fait pousser des branches qui s’ancrent dans le sol et servent de racines aériennes. Certains spécimens ont plus de 25 ans. Enfin, je fais connaissance avec un fromager, pas celui du quartier de Montorgueil ! mais l’arbre à légendes que l’on croise dans les contes africains. Son nom proviendrait de la déformation de « forme âgée » car son tronc porte comme des rides. Plus spectaculaires sont les épines courtes qui habillent son tronc et qui jetteraient des maléfices. Le paysagiste Jean-Philippe Thoze rapporte que les épines les plus basses ont été arrachées : il se demande encore ce qu’en font les gens. Une promenade dans les arbres, parmi des mahogany centenaires, dévoile l’étendue de la forêt tropicale, verdoyante et impénétrable. Au fond, la baie de Fort-de-France.

martinique33811-janvier-2017

Barbotage citadin

 

Nous retrouvons la mer et un parc de jeux situé le long du ponton d’accostage. Erell s’approche un peu trop près du bord et, plouf ! Une femme crie, un homme se jette à l’eau. En 5 secondes, c’est l’attroupement autour de notre petite fille accrochée au rebord, sa soeur lui tendant la main. Je la hisse illico et Jean-Marie aide le monsieur à remonter sur le ponton. Il est dégoulinant, cherche ses papiers d’identité, son téléphone portable. Je bredouille un merci que, déjà, tout en souriant, il s’éloigne. Erell est ce qu’on appelle une « petite nageuse » et on était à 5 mètres d’elle… mais bon, c’est pas écrit sur nos têtes qu’on vit au bord de la plus grande piscine du monde !

img_8806-2

 

 

Publicités

Une réflexion sur “Sous les remparts de Fort-de-France

  1. haroise dit :

    La rose de porcelaine est dans mon top 5 des plus belles fleurs ,ce jardin est magnifique.Ma petite Erell tu as donne une belle frayeur a cette dame et a ce monsieur mais je suis sure que tu n’as pas eu peur,tu es une petite sirene et ta grande soeur et papa et maman etaient tout pres .On espere vous voir bientot en vrai .Grosses bises😍😍♥️♥️😎😎🏊🏽🏊🏽👨‍👩‍👧‍👧👨‍👩‍👧‍👧🎒🐬🐬🐟🐟🐠🐠🦐🦐🌴🌴🍍🍍

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s