Une promesse de Gascon

Corogne-2

On le dit redoutable et imprévisible. Heureusement pour nous, le Golfe de Gascogne a failli à sa réputation, nous offrant une traversée rapide, un peu musclée mais pas méchante.

3 jours, 2 nuits, la mer tout autour. Drôle d’expérience que cette première « longue » route qui nous emmène de Camaret-sur-Mer à La Corogne, d’un Finistère à l’autre. Je subis la 1ère nuit à cause du mal de mer qui ne me laisse pas de répit. Je passe des médocs à l’homéopathie puis aux huiles essentielles et même aux Fleurs de Bach ! Ce « cocktail-santé » n’est sûrement pas une bonne idée mais je ne sais plus à quel saint me vouer. En même temps, le vent forcit, atteignant 25 nœuds, voire 30 dans les rafales. Le bateau, imperturbable, avance sous pilote automatique.

A chacun sa traversée

Le lendemain, des dauphins créent la surprise et les filles sautent de joie, tout en demeurant harnachées. Les adultes aussi portent des harnais, pas question de passer par dessus bord en pleine mer ! La 2e nuit est plus tranquille ; le vent ayant disparu, nous mettons en marche le moteur. Le seau me regarde de travers mais c’est fini, le mal de mer s’estompe et je récupère un peu d’énergie. Les enfants continuent leur vie d’enfant, jouer, se chamailler, goûter, dormir… impressionnant d’adaptation. Jean-Marie est sur tous les fronts : faire avancer au mieux le bateau, scruter les embarcations alentour, observer la carte et calculer la route, préparer les repas, habiller les enfants…

Sacrée épreuve que de passer 3 jours dans sa veste de quart et son pantalon de ciré, à grignoter du pain et boire de l’eau en continu pour se remplir la bile !

Le 3e jour, nous arrivons en vue des côtes espagnoles. Nous mouillons devant la petite ville de Cedeira à quelques encablures de La Corogne. L’odeur des cyprès et la température clémente nous récompensent de nos efforts. Le Golfe de Gascogne, c’est déjà du passé.

Corogne-7

Procession à la Vierge sur la place Maria Pita, à La Corogne.

Corogne-22

Procession à la Vierge sur la place Maria Pita, à La Corogne.

Publicités

6 réflexions sur “Une promesse de Gascon

  1. revolutionsolaire dit :

    Félicitations pour cette première grande traversée, qui augure bien des suivantes!
    On espère que le Golfe de Gascogne aura servi de vaccin définitif pour le mal de mer…
    Que la Vierge de La Corogne veille sur votre tour du monde!
    Mille bisous, Bon vent, bonnes découvertes… et un très bon anniversaire à la grande fille de 5 ans!!!
    Marie, Kim, Fred et Sylvain.

    J'aime

  2. boennec dit :

    c’est vraiment super sympa de vous suivre dans vos aventures ! bravo à l’éditorialiste et chapeau à l’homme à tout faire, Super J.M. !!
    on vous embrasse tous les 4 très fort
    la famille pirate, Gaël Séverine Titou ha Tudy

    J'aime

  3. Sev Dem dit :

    c’est trop sympa de vous lire et de suivre vos aventures !! bravo à l’éditorialiste et bravo à Super J.M. !! l’homme à tout faire !!
    merci pour ces news et les photos, c’est génial !
    plein de bisous à vous de la famille pirate – Gaël Séverine Titou ha Tudy

    J'aime

  4. Penin dit :

    On adore vous suivre, bravo pour cette traversée … et vive les seaux! eh eh!
    On vous fait de gros bisous à tout les 4.
    Jérôme Cha’ Lou Aêlla Patou (et bavouille de Malo)

    J'aime

    • balanecatao dit :

      Merci pour votre message. En ce qui concerne les seaux, je tiens à rassurer ceux qui seraient tentés par le bateau et sujets au mal de mer ; ça va, ça vient. Il y a des allures inconfortables ; dans ce cas, le corps réagit mais finit par s’habituer. En somme, ça passe toujours. Le plus ennuyeux’ c’est qu’on est totalement hors service pour aider les autres. Je vous embrasse bien fort tous les 6 !

      J'aime

  5. haroise dit :

    Super de suivre votre voyage et de les lire les articles très documentés de GAELLE
    J’ai donné le site de ton blog a Joseph ZEIDAN Il est très intéressé de suivre votre périple
    Je vais tous les jours voir votre position
    Grosses bises à tout le monde
    On vous aime très très très fort
    Bon vent
    Papa

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s